Chapitre 5: Un Départ.




Du côté de Johnny.
 
Je me préparais pour l'opération de Mr Jones, je ne sais pas comment David a fait pour le convaincre de se faire opérer mais il a réussi, cet interne est prometteur il deviendra un grand chirurgien si il continu comme ça, enfin bref je me préparais, David lui était prêts depuis 5 minutes, il était tellement presser d'opérer qu'il s'est préparer en avance, je me souviens de la première fois que je suis rentrer dans un bloc j'étais tellement sur-exciter, il me fait penser à moi plus jeune. Une fois prêts, je lui fis signe de rentrer dans le bloc et je rentra ensuite.
 
Moi : Bon alors tu es prêts pour ta première intervention dans un bloc opératoire ?
 
David : Bah je vais juste observer et tenir les instrument quand il le faudra donc c'est pas bien compliquer.
 
Moi : Mais ça demande plus que ce que tu crois parce que tu fais un faux mouvement avec un seul des instruments et toute l'opération est foutu donc ne prend pas ça à la légère mais pas de pression ne t'inquiète pas tu es in très bon interne tu vas réussir.
 
David : Je n'ai pas de toute sur le fait que je vais réussir et je sais que l'opération vas être un succès.
 
Moi : Faudra quand même que tu me dise comment tu l'as convaincu de faire cette intervention parce que j'aimerais bien savoir.
 
David : Je vous le dirais ne vous inquiétez pas pour ça.
 
Moi : Bon allez, lame de 10.
 
Du côté de Lucas.
 
Hier et aujourd'hui je n'ai fait que recoudre des blessures, à renvoyer des patients chez eux car il n'avait rien et a faire des lavements franchement si je suis venus dans l'un des meilleurs hôpitaux d'Australie c'est pour apprendre et la j'ai rien appris du tout en deux jour et la je vais rentrer chez moi me reposer et revenir demain et si je me coltine encore une seule journée au dispensaire cette semaine je vais gueuler au près de Sandra parce que je sais pas si elle remarque mais la sur ces 6 internes seulement 2 ont pus s'occuper de cas chirurgicaux et l'un d'entre eux a laissser son patient mourir et l'autre et au bloc pour aider le meilleur Neuro-Chirurgien du monde a retirer une tumeur au moins il y en a 1 de nous 6 qui s'en sort bien ça fait seulement 2 jour que l'on est là et j'en ai déjà marre.
 
??: Lucas attend !
 
J'entendis mon prénom donc je me retourna et vis Jessica qui courait pour me rattraper.
 
Moi : Qu'est-ce qu'il y a ?
 
Jessica : Heu, je vais au bar ou je vais souvent depuis que je me suis installé ici et il est vraiment super alors je me demander si tu voulais venir boire un verre avec moi mais en tant que collège et amis, alors tu veux bien ?
 
Moi : Bah j'allais rentrer me reposer avant demain mais c'est vrai qu'un verre me ferais du bien pour oublier un peu ces 48 heures horrible au dispensaire alors je veux bien.
 
Jessica : Cool, vient je t'emmène comme je sais où c'est ça sera plus facile.
 
Moi : OK, cool.
 
Jessica : Allez c'est partit.
 
Nous nous dirigeâmes vers sa voiture pour aller dans ce bar.
 
Du côté de Sarah.
 
J'étais en train de faire les cartons heureusement pour moi j'avais juste déballer quelque truc utile donc pas de soucis pour remballer, j'ai appeler des déménageurs pour transporter mes affaires d'ici jusqu'à Melbourne chez mes parents le temps que je me trouve un appartement et un travail et pour partir pour toujours espérons le de cette ville. Je n'est toujours pas dit à qui que se soit à part ma famille que je m'en allais et c'est sûrement mieux comme ça, il le seront parce que je leur dirais dans un mail pour leur dire au revoir et c'est suffisant de toute façon ont a as eu le temps de tiser des liens d'amitiés, le bruit de ma sonnette me sortit de mes pensées, je marchas jusqu'à la porte pour ouvrir et Mélanie débarqua comme une furie.
 
Mélanie : J'ai une super nouvelle, j'ai pus parler à un résident il s'appelle Henry Ride et il est prêt à te reprendre, alors qui c'est la plus efficace ?
 
Et merde, je vais être obliger de lui dire et je vais avoir le droit à une scène comme quoi il faut que je reste et blablabla.
 
Moi : C'est bien mais je n'y retournerais pas.
 
Mélanie : Mais pourquoi, franchement tu exagères je te trouve un résident et toi tu refuse.


Moi : Je ne retournerais pas à l'hôpital car je quitte la ville et que je vais envoyer ma lettre de démission au chef et qu'il sera ravis de l'accepter après ce que j'ai fais.
 
Mélanie : Tu peux pas partir.
 
Moi : Si regarde je vais le faire et je pars ce soir.
 
Mélanie : Tu fuis le problème au lieu de l'affronter la ! Tu ne peux pas partir pas déjà oui tu as fait une erreur et tu en feras d'autre mais reste s'il te plaît.
 
Moi : Je ne fuis pas le problème, je vais partir de cette ville pour pouvoir oublier cette chose et pouvoir vivre ma vie loin de cette ville qui est synonyme de gros problème pour moi alors si tu peux pas comprendre ça ce qui est le cas car toi tu n'as tuée personne je te pris de quitter cette maison et de ne dire a personne que je pars parce que je ne peux plus reculer.
 
Mélanie : Et tu pars où ? Tu vas faire quoi là-bas ? Tu vas faire comment ?
 
Moi : Ma destination reste secrète mais je vais chez mes parents le temps de trouver un appartement et un travail pour cette année et après je recommence un internat dans un autre hôpital et c'est comme si rien ne c'était passer.
 
Je la mis dehors avant qu'elle ne puisse en dire plus et ferma la porte à clés, elle frappait comme une folle en criant.
 
??: Si tu continus j'appelle les flics alors ferme ta gueule et casse toi espèce de folle-dingue !
 
D'un seul coup les cris et les coups s'arrêtèrent ouf.
 
Du côté de Michael.
 
Je sortais de l'hôpital car ma garde étais finis mais je vis Sandra assise sur un banc l'air déprimé.
 
Moi : Vous allez bien Dr Maine ?
 
Sandra : Non, je ne vais pas bien mais je vais rentrer chez moi ou mon mari m'attend, je vais me confier à lui alors rentre de reposer car ces 48 heures ont été difficiles pour toi aussi.
 
Moi : Vous êtes sûr ?
 
Sandra : Puisque je t'ai dit que oui alors tu peux me laisser tranquille.
 
Moi : D'accord comme vous voudrez.
 
Sandra : Ah et avant que tu parte, tu as eu de bon réflexe avec ce patient et même si tu n'as pas réussis à le réanimer tu as fait du très bon boulot je te félicite. Et aussi pour ton patient qui souffrait de maux de ventre ?
 
 Moi : Merci beaucoup Madame et pour mon patient, il avait une appendicite alors j'ai pus faire une appendicectomie et je l'est réussis avec l'aide d'un résident bien sûr mais bon c'est déjà pas mal.
 
Je partis tout souriant en direction de ma voiture, j'étais content de ce que le Dr Maine venait de me dire, je les voulais vraiment et puis j'ai étais au bloc, j'ai opérer, j'ai passer de superbe 48 heures surtout la deuxième partit parce que la première étais pourris et déprimante, comme je ne regardais pas ou j'allais je me pris quelqu'un, comme par hasard j'ai heurter la seul personne de l'hôpital que je ne voulais pas voir.
 
Moi : Je suis vraiment désolé Dr Martin, je n'ai pas fait gaffe je ne vous avait pas vue ?
 
Joel : Oui, bah tu as intérêt à faire plus attention au bloc parce que sinon t'es dans la merde.
 
Toujours aussi agréable à ce que je vois celui-là, je le regardais partir et monta ensuite dans ma voiture.
 
Du côté de Johnny.
 
Cela faisait maintenant plus de 2 heures que j'étais dans le bloc avec David et tout ça passait très bien, David posait plein de question auxquels je répondait avec enthousiasme après tout je suis la pour ça, pour aider les internes et les résident à apprendre pour qu'ils se perfectionnent.
 
Moi : Alors, je viens de trouver la tumeur, j'ai fais tout ce qu'il fallait et je peux la retirer en toute sécurité ensuite il ne restera plus qu'a le refermer et je suis sur que tu sera le faire sans problème.
 
David : Sérieusement, vous me laisseriez refermer ?
 
Moi : Bien sûr.
 
David : Merci beaucoup c'est super gentil.
 
Moi : Ce n'est rien, allez maintenant que tout le monde se taise j'ai besoin de me concentrer.


Je retirer doucement la tumeur quand une hémorragie commença, et le patient commença a faire un arrêt cardiaque, je faisait une aspiration pendant que quelqu'un essayer de le ranimer mais il revenait pas à la vie.
 
Moi : Bon heure du décès 00 h 37.
 

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.224.247.42) if someone makes a complaint.

Comments :

  • GreysFictionAnatomy0

    14/05/2015

    Ah ah oui j'ai vus ca ^^
    Merci beaucoup :3
    Oui mais bon tu verras par la suite :3
    Ah ah

  • Uneviesansretour

    14/05/2015

    J'admire totalement David mais tu le sais très bien xD
    Ce chapitre est parfait :D
    C'est dommage pour Sarah, elle avait une nouvelle chance mais elle ne veux pas la tenter :/
    J'ai bien aimé ou elle sort à Mélanie elle joli ferme ta gueule xD

  • FAN-matt-helena21

    20/12/2014

    superbe bisou

  • GreysFictionAnatomy0

    08/08/2014

    ghota93 wrote: "Génial, comme d'habitude ;-)"

    Merci beaucoup ^^

  • ghota93

    08/08/2014

    Génial, comme d'habitude ;-)

  • GreysFictionAnatomy0

    08/08/2014

    ghota93 wrote: "Il y a beaucoup de fautes :-P"

    Je sais :/ mais bon je suis a la recherche d'un correcteur :) et sinon le chapitre est bien :)

  • ghota93

    08/08/2014

    Il y a beaucoup de fautes :-P

  • GreysFictionAnatomy0

    04/08/2014

    World-Swimming wrote: "Super sympa la suite ^^ !
    "

    Merci ^^

  • World-Swimming

    04/08/2014

    Super sympa la suite ^^ !

Report abuse