Chapitre 2: Première Garde


 
Du côté de David.


J'étais en train de préparer mon patient, ça fait bizarre de dire mon patient c'est la toute première fois et je suis hyper heureux de pouvoir le dire, enfin bref je disais que je préparais mon patient pour le scanner mais il était très inquiet alors je me devais de le rassurer.


Moi : Ne vous inquiétez pas Mr Jones, tout vas bien ce passer vous allez voir.


Mr Jones : Mais c'est quoi cette grande machine ?


Moi : C'est un Scanner, grâce à cela nous allons pouvoir dire ce qui cause vos saute d'humeur, votre champ de vision réduit et tout le reste en quelque seconde, il vous suffira juste de vous allonger, de vous détendre et de rester immobile pour plus d'efficacité.


Le patient se mit à pleurer et à rire en même temps.


Moi : Vous allez bien ?
 
Mr Jones : MAIS VOUS ALLEZ ARRÊTER DE ME FAIRE CHIEZ AVEC CA ? OUI JE VAIS BIEN !


Moi : Calmez vous monsieur.


Mr Jones : NON, JE NE ME CALMERAIS PAS, VOUS ME SAOUlER AVEC TOUT VOS EXAMENS !


Moi : Monsieur, je vous pris de rester allongé et sans bouger le temps de quelques petites minutes.


Mr Jones : ALLEZ VOUS FAIRE FOUTRE BANDE DE CONS !


Je vis un interne dont le visage ne me disais rien du tout, je n'ai pas du le croiser a la soirée ou je n'ai pas du le regarder depuis mon arriver, enfin il n'est pas très réactif, il regarde la scène béat sans bouger alors que le Neurochirurgien lui a directement réagis, il est venus m'aider à calmer le patient en le tenant allongé pour ne pas qu'il parte, voyant qu'il avait une seringue dans la main, j'ai réagis directement en me retournant vers une tablette avec des flacons de produits médicaux.


Moi : Je prend lequel ?


Johnny : Tu prend celui devant juste devant toi .


Mr Jones : LACHE MOI, ESPECE DE FOU!


Moi : OK.


Je pris le flacon qu'il m'avait indiqué et me retourna, le chirurgien me tendis la seringue avec un grand sourire.


Johnny : Tu es interne je crois ?


Moi : Exacte.


Mr Jones : NON, HORS DE QUESTION QUE L'ON ME FASSE UNE PIQURE !


Johnny : Alors fait lui la piqûre pendant que je le tient, tu es la pour apprendre alors prend cette seringue et fait ce que tu as à faire.


Il souriait toujours.
 
Moi : Merci monsieur.


Johnny : Tu n'as pas besoin de me remercier, c'est normal vous êtes tous là pour réussir et moi en tant que titulaire je suis la pour vous aider à réussir, allez vite parce que en attendant il est toujours en train de hurler et l'interne du côté de la vitre ne viendras pas nous aider alors dépêche toi.


Moi : Oui, je vais le faire.


Johnny immobilisa le bras du patient le temps que je lui mette un garrot, pour faire apparaître les veines, et de trouver une veine, une fois trouver un bon endroit où enfoncer l'aiguille, je lui fit la piqûre ce qui le calma au bout d'une 30 secondes.


Johnny : Bien, maintenant nous allons pouvoir lui faire passer son scanner.


Moi : Oui et merci d'être venus m'aider.


Johnny : Mais de rien.


Il continuait encore de sourire, ce type est une vrai machine à sourire, tant mieux, ça fait plaisir de travailler avec quelqu'un de souriant, j'imagine ceux qui travaille avec Le Tyran, ils doivent pas sourirent beaucoup. Enfin bref je lança la machine en route et me dirigeas dans la pièce ou se trouvait l'interne et le neurochirurgien.


Du côté de Sarah.


Je n'en reviens toujours pas, je viens de réanimer une personne pour la première fois, je viens de sauver une vie, ma première vie sauvée, c'est incroyable je suis vraiment un médecin même si je ne suis que interne je suis médecin et c'est juste magique cette sensation, j'ai l'impression d'être une super-héroïne, j'ai l'impression d'être la meilleure au monde cette sensation c'est exactement pour ça que j'ai choisis de devenir chirurgienne...


??: Alors comment va ton patient ?


Moi : Comment ?


??: Je t'ai demander comment allez ton patient ?


Moi : Ah désolé docteur Maine, ses constantes sont stables, il s'est bien remit de son arrêt de toute à l'heure et sa tension est normale tout vas bien.


Sandra : Non tout ne vas pas bien, il n'étais venus ici que pour un cancer du poumon alors à toi de trouver avant ce soir pourquoi il a fait une crise cardiaque, si tu trouve tu auras le droit d'aller au bloc si c'est un problème chirurgicale.


Moi : Et si je trouve pas ?


Sandra : Je te retire de ce cas et je t'envoie au dispensaire où ne se trouve que des cas pas intéressant.


Moi : Mais c'est pas juste j'ai sauvé ce patient je mérite de pouvoir m'occuper de lui jusqu'au bout.


Sandra : Ce n'est pas injuste, ça t'apprendras à vite diagnostiquer les problèmes anormaux comme celui la donc une occasion de te perfectionner en tant que médecin alors tu ne discute pas, ne perds pas de temps et commence à chercher pourquoi il a fait une crise cardiaque.


Je soupira et m'en alla dans une salle de repos libre avec le dossier du patient, je m'installa dans un des lits mais quelque minutes plus tard mon biper sonna, je décida de ne pas répondre tout de suite au pire ils biperont quelqu'un d'autre si c'est vraiment urgent.


Point de vue Mickael.

Je marchais tranquillement dans le couloir quand un BIP long m'interpella je courus dans la chambre pour voir si il y avait quelqu'un mais il n'y avait qu'une personne qui ne savait pas quoi faire comme elle était stresser, je me dépêchas d'aller dans le couloir pour chercher un chariot de réanimation et retourna dans la chambre pour le réanimer, je prépara vite mais bien le matériel et le choqua plusieurs fois mais il n'est pas revenus à la vie, je décida de biper le Docteur Maine qui arriva très peu de temps après.


Sandra : Qu'est ce qu'il se passe ?


Moi: Le patient de Sarah faisait un arrêt cardiaque quand je passait dans le couloir alors j'ai réagis au contraire de cette interne qui n'as rien fait...


Interne : Si, j'ai bipez Sarah et elle n'as pas répondus.


Moi : Mais tu n'as rien fait pour le réanimer !


Sandra : Taisez vous ! Toi c'est quoi ton nom ?


Interne : Je m'appelle Alexia.


Sandra : Très bien, alors tu sors d'ici et tu cherche Sarah dans tout l'hôpital et dépêche toi sinon tu vas regretter de ne pas avoir réagis !


Moi : Et moi, je fais quoi ?


Sandra : Tout d'abord je te remercie d'avoir si bien réagis même si il n'est pas revenus parmi nous, tu as parfaitement réagis et ensuite tu peux annoncer l'heure du décès.


Moi : Je peux le faire ?


Sandra : Bien sûr mais il faudra aussi que tu cherche qui contacté et leur annoncer son décès avec Sarah bien sûr qui devras assister à la conséquence de ses actes.


Moi : OK, heure du décès 18h46.


Du côté de Sarah.


Je cherchais encore et encore ce qui avait bien pus causer cette arrêt cardiaque mais quelqu'un entras précipitamment dans la pièce ou je me trouvais, c'est une interne je la reconnais elle était a côté de moi quand le chef disais les noms. Alexia je crois.


Alexia : C'est toi Sarah ?


Moi : Oui et tu as intérêt à me déranger pour une très bonne raison parce que sinon tu vas vite retourner d'où tu viens pour dire que je ne suis pas disponible.


Alexia : C'est ton patient il es mort parce que tu n'as pas répondus a ton biper alors le Docteur Maine voudrais te parler donc je te dis adieu comme je ne te verrais plus, ça te rendras peut-être plus aimable !


Elle partit, je ne l'aime pas du tout, comme si moi je n'étais pas aimable, n'importe quoi je suis quelqu'un de très sociable, surtout quand il s'agit des gens avec qui je travaille et puis que voulait-elle dire par "je ne te verrais plus"? Après ces pensées je me leva rapidement pour filer a toute vitesse dans la chambre de mon patient, en entrant le lit était vide, la chambre était prête a accueillir un nouveau patient alors je me retourna et eu un sursaut de peur quand je vis que le Docteur Maine était derrière moi, elle ferma la porte à clés et s'approcha de moi l'air énerver.


Moi : Vous vouliez me voir ?


A suivre....
 
 

 

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.224.247.42) if someone makes a complaint.

Comments :

  • GreysFictionAnatomy0

    11/02/2017

    kimojackson6 wrote: "Belle fiction je kiffe grave "

    Merci beaucoup ^^

  • kimojackson6

    11/02/2017

    Belle fiction je kiffe grave

  • aidons-les-ong

    07/01/2016

    bienvenu dans mais amsi bonne anee

  • GreysFictionAnatomy0

    14/05/2015

    Uneviesansretour wrote: "J'aime beaucoup la personnalité du docteur Maine, elle sait au moins la méthode pour faire réussir ses élèves !
    Tu as un don de mettre beaucoup de suspenses et de t'arrêter pile poile au moment ou ça devient intéressant xD
    De plus, n'oublie pas que Johnny est un neurochirurgien et qu'il est la pour aider les élèves donc il en peux pas dire " et l'autre du côté de la vitre " ça fait trop familier tu vois ce que je veux dire ?
    Sinon, très bon chapitre :)
    "

    Oui elle la connaît parfaitement même ^^
    Ah ah a chaque fois j'ai plein d'idée dans ma tête pour les chapitres et je sais jamais ou arrêter du coup je met 10 ans a me décider aha donc ça me fait vraiment plaisir ce que tu me dit :3
    Oui je vois très bien et je n'y avais pas penser du tout c'est vrai tu as raison merci encore du conseil :)
    Merci :3

  • Uneviesansretour

    14/05/2015

    J'aime beaucoup la personnalité du docteur Maine, elle sait au moins la méthode pour faire réussir ses élèves !
    Tu as un don de mettre beaucoup de suspenses et de t'arrêter pile poile au moment ou ça devient intéressant xD
    De plus, n'oublie pas que Johnny est un neurochirurgien et qu'il est la pour aider les élèves donc il en peux pas dire " et l'autre du côté de la vitre " ça fait trop familier tu vois ce que je veux dire ?
    Sinon, très bon chapitre :)

  • julieomtiti31

    05/11/2014

    kife

  • julieomtiti31

    01/10/2014

    kife

  • FAN-matt-helena21

    12/09/2014

    superbe kiff bisou

  • GreysFictionAnatomy0

    08/08/2014

    ghota93 wrote: "Elle l'avait bien dit, toujours accourir au son du bipeur ^^"

    XD elle l'avait dit c'est vrai :)

  • ghota93

    08/08/2014

    Elle l'avait bien dit, toujours accourir au son du bipeur ^^

Report abuse